D’une manière simple et concise, on appelle entreprise une structure dans laquelle une ou plusieurs personnes ont décidé de mettre en commun leurs biens en nature, en numéraire voire même en industrie pour menée une activité qui leur fera gagner des profits ou bénéfices. Les entreprises se distinguent dans la nature des services qu’elles octroient, car il y’a certaines entreprise qui se spécialisent dans le commerce des biens, d’autres dans la prestation de services et certaines qui sont dans les deux c'est-à-dire la vente des biens et services. Il faut noter qu’il existe plusieurs types d’entreprises d’après les statuts juridiques. S’il citer ces entreprises on peut énumérer la société en nom collectif, la société anonyme à responsabilité limité, la société anonyme, la société en commandite et l’entreprise unipersonnelle à responsabilité limité. Aujourd’hui la plus part des politiques gouvernementales encouragent l’auto entreprenariat. Ainsi on assiste à l’apparition beaucoup d’entrepreneurs, car entreprendre ne demande pas forcement des hautes études. Ainsi la création du statut d’EURL est due au désir de rendre plus simple le démarrage d’une activité. Chemin faisant, dans la plus part de cas de création d’entreprise, les personnes optent pour le statut eurl car la procédure de création est peu contraignante. Il est clair de constater que le choix de ce statut n’est pas vain. En effet lorsqu’un entrepreneur opte ce statut, cela lui permet de bénéficier de certains avantages d’ordre fiscal, comptable et voire même social. Ces avantages constituent un atout pour les entrepreneurs.

Les avantages du statut EURL

L’intérêt qu’on peut tirer de créer une Eurl peut se décliner en trois aspects :

  • L’aspect social : l’adoption de ce statut permet aux entrepreneurs d’avoir des contributions et cotisations sociales simples. Il peut même arriver que l’auto entrepreneur soit carrément libre de toutes charges sociales.
  • L’aspect comptable : En ce qui concerne le secteur de la comptabilité, ce statut permet de ne pas avoir une comptabilité difficile à tenir. En effet les seules obligations comptables qui sont demandées sont d’avoir un livre de recettes, garder les pièces justificatives et aussi avoir un registre dans lequel il faut noter les achats effectués
  • L’aspect fiscal : ce statut permet d’être exonérer de la tva ce qui permet de facturer les produits de l’entreprise à un prix faible.